Sherlock Holmes

Dans Tintin chez le psychanalyste, Serge Tisseron explique sa découverte d’un secret dans la vie d’Hergé, le créateur de Tintin. D’après lui, la grand-mère d’Hergé aurait eu une relation amoureuse hors mariage avec un homme illustre, d’où est né un enfant illégitime, le père d’Hergé. Il déduit ce secret de famille des nombreuses incohérences qui émaillent les albums, des relations entre les personnages, de la thématique générale de l’enquête (Tintin reporter, Dupond et Dupont sont policiers et le professeur Tournesol cherche l’Ouest…).

Les lapsus sur les noms commis par la Castafiore ont également intrigué le psychanalyste Tisseron: Dupont-Dupond, Haddock transformé en Kappock, Koddack, Mastock, Kosack…. Quant à la Castafiore, elle chante le personnage de Marguerite qui, dans l’opéra de Gounod, tombe amoureuse d’un homme d’une condition sociale très supérieure à la sienne.

À la mort d’Hergé, des journalistes ont révélé ce secret de famille! Le père d’Hergé, Alexis Rémi, était effectivement né d’un père inconnu et probablement très connu.

 

Les mots sont parlants, pour qui sait les interroger.

« La vérité d’un homme, c’est d’abord ce qu’il cache. » André Malraux

extrait du « traité de tous les noms » Pierre-Louis Desprez & Ivan Gavriloff (Descartes & Cie, 2007)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s